Mieux connaître la topaze pour bien l’acheter

La topaze est une pierre précieuse vendue dans une panoplie de coloris attrayants, dont certains sont naturels et d’autres produits en traitant le minéral pâle ou incolore avec de la chaleur ou des radiations. C’est une matière rare possédant une composition chimique en AI2SiO4(F,OH)2. Cette variété de couleur fait d’elle une des gemmes les plus utilisées en joaillerie. Elle permet, en effet, d’agrémenter des bijoux et leur offrir un aspect esthétique exceptionnel.

La topaze et ses propriétés physiques

Il est intéressant de tout savoir sur le topaze afin de bien le choisir lors de l’achat. L’une des propriétés physiques les plus connues de cette pierre est sa dureté. En effet, la topaze a une dureté de 8 mesurée sur l’échelle de Mohs. Cet indice fait d’elle le minéral silicaté le plus dur au monde. Elle peut ainsi se comparer avec le diamant, le corindon ainsi que le chrysobéryl qui sont aussi des pierres connues pour être les plus dures. Ce minéral existe également en différents types de couleurs. Les coloris les plus appréciés dans la création de bijoux sont l’orange, le rouge, le rose naturel, le bleu et le violet. Ce sont d’ailleurs les couleurs les plus rares. D’autres couleurs naturelles sont aussi très choisies, à savoir l’incolore, le jaune pâle, et le marron. Même si ces couleurs n’offrent pas de très beaux résultats dans leur usage en joaillerie, elles peuvent parfaitement être traitées de plusieurs façons pour produire des couleurs plus jolies à voir.

Quand la topaze est autorisée à se développer dans un creux, elle forme des cristaux orthorhombiques avec des stries parallèles à l’axe du cristal. Le minéral présente aussi un clivage basal qui se rompt pour créer des surfaces de fracture vitrée en perpendiculaire à l’axe. Ce clivage constitue un facteur expliquant sa fragilité qui n’implique pas sa dureté de 8. Autrement dit, c’est une pierre dure, mais qui se fend facilement. Côté densité, elle oscille entre 3,4 et 3,6, assez important pour une gemme composée d’aluminium, de silicium et de composants gazeux.

Le traitement de la topaze

Cette pierre précieuse est très utilisée dans la création de bijoux. Grâce à ces couleurs attrayantes, les joailliers peuvent confectionner des pièces à la fois esthétiques et durables qui répondent aux besoins des consommateurs. Aujourd’hui, les topazes utilisés en bijouterie et dans les magasins spécialisés sont traitées en laboratoire. La pierre incolore peut être chauffée ou recouverte de couches fines d’oxydes métalliques pour montrer un peu plus de couleurs. Ainsi, celle en bleue est très rare. Mais la quasi-totalité de cette pierre bleue est une pièce incolore irradiée et chauffée pour obtenir cette couleur. Ces topazes bleues traitées sont très courantes sur le marché et on les appelle Swiss blue ou London blue.

Le rose naturel et le violet sont aussi très spécifiques et produits en laboratoires. La base est encore la topaze incolore qui est ensuite chauffée et recouverte de couche d’oxyde métallique afin d’obtenir ce coloris. À savoir que le revêtement peut s’abîmer au fil du temps pour certaines zones de la pierre. Dans tous les cas, toutes les couleurs naturelles ou produites offrent une qualité incomparable une fois que la pierre est montée sur un bijou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *