Serrure de haute sécurité, une exigence des compagnies d’assurances

Dans un rapport intitulé “Insécurité et violences en 2017 : le premier bilan statistique”, le ministère de l’Intérieur fait état de 249 000 cambriolages déclarés, soit 2 % de plus que l’année précédente. Cela a conduit certaines compagnies d’assurance à insister pour que les portes de votre maison soient sécurisées avec des serrures de haute sécurité quand on habite dans certaines régions.

Qu’est-ce qu’une serrure de sécurité ?

Quand on dit serrure de haute sécurité, on parle généralement de serrures multipoints, avec au minimum 5 mais aussi un cylindre avec des systèmes de sécurité spéciaux. Il existe de nombreux modèles disponibles et il est crucial de comprendre les caractéristiques distinctes d’une serrure de sécurité avant de prendre une décision. Un serrurier est capable de vous instruire sur la question.

Des serrures multipoints pour renforcer la sécurité

Le principe des serrures multipoints est que les points d’ancrage sont répartis sur toute la surface extérieure de la porte (haut, bas et côtés) et sont ensuite insérés dans le cadre en une seule rotation de la clé. La répartition et le positionnement des points d’ancrage permettent de sécuriser l’ensemble de la structure, ce qui est impossible avec une serrure classique.

Le nombre de points d’ancrage est déterminé par le niveau de sécurité requis et par la taille de la porte. Pour les portes de plus de deux mètres de haut, la serrure peut être équipée de sept ou neuf points, voire plus. Si une serrure à 3 points peut être considérée comme une garantie fiable de sécurité, il est suggéré de choisir une serrure à 5 points minimum pour augmenter la protection contre les cambriolages.

Voir aussi :  Cambriolages à Lyon : comment s’en protéger ?

Prêtez attention au cylindre

Outre le nombre de points à l’intérieur de la serrure, l’un des facteurs les plus importants est la qualité de la serrure. Plus il y a de points, plus elle sera difficile à forcer. Par exemple, une serrure de haute sécurité doit avoir 6 goupilles. Cela peut varier entre 5 goupilles pour les serrures ordinaires et 36 goupilles pour les modèles les plus avancés.

Un autre aspect crucial est celui des options de sécurité. Une serrure de haute sécurité doit comporter un cylindre anti-perçage et anti-copie, ainsi que des systèmes anti-crochetage et anti-casse. Il ne doit pas non plus pouvoir dépasser de la porte de manière à ne pas pouvoir être coupé par une pince. Ce type de serrure est généralement équipé d’une bille réversible ainsi que d’une clé à pompe qui ne peut être reproduite qu’avec une carte d’autorisation délivrée par l’entreprise qui la fabrique.

Comment être sûr de la qualité d’une serrure de haute sécurité ?

La méthode la plus efficace est de croire à la norme A2P (Assurance Prévention Protection) du Centre National de Prévention et de Protection (CNPP). Grâce à plusieurs tests, l’organisme classe les serrures en fonction de leur résistance à une tentative d’effraction. Ainsi, une serrure qui résiste à 5 minutes d’effraction obtiendra le label A2P*, celle qui résiste à 5 à 10 minutes sera de A2P et une serrure qui tient 15 minutes de A2P*. Au-delà des aspects techniques, il est possible de déterminer si une serrure est vraiment de haute sécurité ou non !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.