Comment faire le mélange d’une débroussailleuse ?

Les beaux jours reviennent et vous vous êtes laissé tenter par une débroussailleuse thermique Stilh, Makita, McCulloch ou Bosch. Un outil formidable pour nettoyer et entretenir votre jardin Cette machine est particulièrement efficace pour débarrasser les petits arbustes et les buissons dans les zones difficiles d’accès. Cependant, l’entretien d’une débroussailleuse peut s’avérer être une tâche ardue. Un processus particulier s’avère difficile : le mélange de l’essence et de l’huile. Les instructions données ne sont pas toujours précises. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous fournir les informations dont vous avez besoin pour y parvenir.

Pourquoi doit-on mélanger la débroussailleuse ?

Contrairement aux machines électriques qui fonctionnent avec des batteries, votre machine est équipée d’un moteur à chauffage interne qui fonctionne avec un mélange d’essence et d’huile, appelé le comburant. La qualité du carburant détermine la durée de fonctionnement et la durée de vie de votre équipement. Il est donc crucial de savoir comment le gérer.

La distinction entre un moteur à 2 temps et un moteur à 4 temps dans les débroussailleuses : quel est le meilleur mélange pour quel moteur ?

Il en existe deux sortes.

  • Lorsque vous utilisez un moteur à 2 temps, l’essence et l’huile sont mélangées directement à l’air, et le piston ne peut effectuer qu’un seul tour sur le vilebrequin pour assurer un cycle complet. De plus, il ne comporte pas de carter d’huile. Par conséquent, il faut ajouter de l’huile au carburant afin d’assurer sa lubrification.
  • Dans un moteur à quatre temps, l’huile n’entre pas en contact avec le carburant. Au contraire, le piston fait deux tours de vilebrequin afin de compléter le circuit. Cela signifie que le mélange n’est pas nécessaire.
Voir aussi :  J’ai ma débroussailleuse qui accélère toute seule, que faire ?

En raison de ces distinctions, un moteur à deux temps a besoin d’une dose spécifique d’essence et d’huile ; en revanche, un moteur à quatre temps a simplement besoin d’une combinaison bien choisie d’essence et d’huile.

Le fabricant (Bosch, Stilh, Makita, …) a précisément établi le rapport huile/essence à employer. Ce pourcentage doit être respecté pour éviter tout problème et assurer le bon fonctionnement de votre appareil. Lisez le manuel du fabricant pour déterminer le type d’essence et d’huile à utiliser sont spécifiés.

Dois-je utiliser un mélange prêt à l’emploi ou fait maison ?

Vous pouvez créer votre propre mélange de carburant à condition de suivre les directives du fabricant. Cependant, il existe des produits spécifiques pour les moteurs à deux temps qui peuvent être utilisés. Ces solutions ont l’avantage d’être plus durables et plus pratiques. De plus, les bidons commerciaux ne sont pas aussi polluants et durent plus longtemps (2 à 3 ans contre 2 à 3 mois avec les bidons faits maison).

Cependant, le coût d’un mélange déjà préparé est plus élevé. Comptez au minimum 5 EUR le litre contre 2 EUR le litre pour un mélange fait maison.

Comment préparer le mélange huile/essence nécessaire à la débroussailleuse ?

Si vous décidez de le faire vous-même, voici quelques informations utiles.

Quels sont les besoins pour faire un mélange 2T ou 4T ?

L’équipement nécessaire

Il n’y a pas besoin de beaucoup d’équipement. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un gobelet doseur et d’une balance mL pour déterminer la quantité d’huile à ajouter au carburant, ainsi que du bidon. Un entonnoir et le bouchon du bec verseur peuvent être utiles si vous souhaitez effectuer cette tâche de manière propre.

Voir aussi :  Débroussailleuse qui cale à l’accélération, que faire ?

Choisir le bon carburant

Quel que soit l’outil que vous utilisez, nous vous suggérons d’utiliser de l’essence sans plomb avec un indice d’octane d’au moins 90 ROZ afin de préserver la santé de l’utilisateur et de la planète. L’essence sans plomb 95 est la plus répandue. Si vous utilisez de l’essence sans plomb 95 ou E10, sachez que le mélange n’est pas aussi durable. N’utilisez pas de sans plomb 98 ou de superéthanol E85 qui ne sont pas compatibles avec ces équipements.

Choisir la bonne huile pour une débroussailleuse à deux temps

L’huile peut être minérale ou semi-synthétique, cependant elle doit être adaptée au modèle à deux temps. Elle est facilement disponible dans les magasins de bricolage, ou auprès d’un expert. Sachez qu’une bonne performance est toujours le signe d’une huile de bonne qualité.

La bonne huile à utiliser pour une débroussailleuse à quatre temps

Là encore, consultez les instructions fournies par votre fabricant pour choisir l’huile appropriée. La règle générale est d’acheter une huile quatre temps. Il existe de nombreuses marques (en dehors de celles du constructeur) : Motul, Total, Castrol…

Les étapes pour préparer le mélange huile/essence nécessaire à la débroussailleuse.

Il est requis de deux façons selon le fabricant.

  • En pourcentage, par exemple 2,2 %, c’est-à-dire 1 L d’essence pour 20mL d’huile (et cela fait 5 L d’essence dans votre récipient pour 100 mL d’huile).
  • Dans un rapport, par exemple , 40/1, c’est-à-dire 1 L d’essence pour 25 mL d’huile (et cela fait 5 L d’essence contenus dans le récipient pour 125 mL d’huile).

Une fois les calculs terminés, voici la procédure à suivre.

  1. Versez la bonne quantité d’huile mesurée par l’appareil à mesurer dans le bidon d’essence.
  2. Remplissez le bidon jusqu’en haut avec de l’essence.
  3. Secouez doucement le bidon après l’avoir fermé.
  4. Ouvrez doucement le bidon pour laisser la pression s’échapper.
  5. Ajoutez votre solution dans le réservoir.
Voir aussi :  Comment nettoyer le carburateur d’une débroussailleuse ?

Veillez à conserver le bidon dans un endroit sec et sombre. Chaque fois que vous l’utiliserez, vous devrez le secouer à nouveau pour mélanger le carburant et l’huile.

Quels sont les dangers lorsque le mélange n’est pas effectué correctement ?

Le dosage correct de l’huile est crucial. Si la quantité que vous utilisez est insuffisante, votre débroussailleuse s’usera plus rapidement, ou chauffera et provoquera un serrage permanent dû à l’expansion du piston. D’autre part, si la quantité d’huile est excessive, elle peut provoquer un blocage et beaucoup de fumée. Il est impératif d’être conscient que ce type de problème n’est généralement pas protégé par la garantie de l’appareil. La durée de stockage doit également être respectée. Tout mélange qui n’est pas à jour peut entraîner une diminution de la qualité de votre outil et affecter ses performances.

A vous de jouer, vous êtes maintenant capable de mélanger la débroussailleuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.