En quoi un peptide est-il différent d’une protéine ?

Chaînes courtes et petites chaînes

Chacune de ces molécules est composée d’acides aminés qui ont été réunis pour former des chaînes. Bien que les deux molécules soient constituées d’acides aminés identiques, leur fonction est totalement différente.

Il n’est pas nécessaire d’être biologiste ou nutritionniste pour apprécier ces composants essentiels de la vie. Tout le monde peut acquérir des connaissances précieuses en comprenant les modes de fonctionnement complexes de ces étonnantes chaînes de composés organiques.

Voyons comment ces deux molécules vitales sont utilisées pour remplir des fonctions essentielles et ce qu’elles font de différent dans leurs fonctions.

Acides aminés

Avant d’examiner la distinction entre les deux molécules, nous allons nous pencher sur les composants communs qui les constituent. En termes simples, les acides aminés sont les matières premières utilisées pour créer des chaînes.

Bien qu’il existe de nombreux autres éléments que les composés organiques peuvent incorporer dans leur structure, ils sont constitués d’une seule chaîne de carbone, d’azote, d’oxygène et d’hydrogène, avec une chaîne supplémentaire qui est attachée sur les côtés. La chaîne latérale peut être constituée d’une myriade de composants qui sont basés sur l’objectif des acides aminés.

Ces composés sont liés pour remplir une fonction spécifique, et peuvent être à chaîne courte ou longue. L’une des meilleures façons d’assurer un apport adéquat de ces substances dans votre organisme est de consommer des aliments sains, riches en ingrédients nécessaires à la fabrication de nouvelles substances.

Peptides

Ces molécules à chaîne courte sont constituées de 50 à 200 acides aminés. Toutes les cellules du corps humain que vous pouvez imaginer sont remplies d’une grande quantité de ces molécules peptidiques.

De nombreux peptides ont été étudiés par les scientifiques ces derniers temps et ces études ont révélé que beaucoup d’entre eux sont capables d’accélérer les processus de guérison dans le corps.

Voir aussi :  L'éclat simple des masseurs de spa pour les pieds

Les cellules les utilisent pour remplir des fonctions qui contribuent à nous maintenir en bonne santé et en vie. Leur petite taille leur permet d’être synthétisés rapidement, ce qui est bénéfique lorsqu’ils doivent effectuer des processus complexes qui nécessitent plusieurs étapes.

La variété de ce qu’ils peuvent accomplir est étonnante et difficile à définir. Ils peuvent être utilisés comme système de régulation hormonale et d’autres sont capables de contribuer à la régulation de divers processus qui aident à maintenir un équilibre sain dans le corps.

Ils sont capables d’effectuer certaines tâches que les protéines ne peuvent pas accomplir en raison de leur petite taille. Les molécules plus grandes peuvent être difficiles à manœuvrer dans les tubulures étroites des cellules. En revanche, ces protéines à chaîne courte sont suffisamment petites pour se déplacer librement.

C’est la raison pour laquelle elles sont si répandues dans les différents types de cellules du corps humain. Chaque tissu dépend d’elles pour effectuer des tâches telles que le transport ou la modification de molécules. Un autre avantage est leur capacité à être modifiées. Lorsqu’un certain type de cellule n’est plus nécessaire, il est facile pour les cellules de tomber en morceaux ou d’être réutilisées.

Un mélange de plusieurs de ces molécules jointes ensemble est connu sous le nom de polypeptides. Elles sont reliées par des liaisons covalentes, ce qui permet de modifier les molécules sans consommer trop d’énergie.

Ce n’est qu’en 1965 que la première variante synthétique de ce type de molécules a été mise au point. Cette substance était l’insuline, qui est actuellement utilisée pour traiter diverses maladies dans le monde.

Voir aussi :  À quoi ressemble mon temps libre ?

Le développement de cette substance a immédiatement eu un impact sur le domaine des soins de santé. De nombreuses maladies auparavant impossibles à traiter sont désormais contrôlées grâce à l’insuline.

Ce n’était que le début d’une nouvelle vague de synthétisation de ce type de substances. Après que la fabrication de l’insuline a démontré la solidité des chaînes courtes de ces acides aminés, il est devenu évident que la synthèse deviendrait un axe important de la biochimie.

En raison de leur importance dans une variété de fonctions, ils peuvent être utilisés pour influencer tout, de la digestion à l’intimité sexuelle.

Lire la suite 5 avantages de l’utilisation des peptides

Protéines

Une chaîne d’acides aminés comptant au moins cinquante molécules peut être appelée protéine. Les protéines font partie intégrante de notre corps et ce, à bien des égards.

Il n’est pas rare d’entendre des personnes associer un régime alimentaire riche en protéines à des muscles puissants. Bien que cela ne soit pas faux, c’est sous-estimer considérablement le pouvoir des protéines. Les protéines fournissent à l’organisme une structure, mais elles jouent également un rôle dans d’autres aspects, comme la signalisation et la fabrication de nouvelles molécules.

Une protéine peut être conçue pour capturer des molécules et les déplacer vers un autre endroit. Cela peut être fait très rapidement en raison de leur taille énorme et de leur forme complexe. Les protéines peuvent également prendre les informations de l’ADN et les utiliser pour fabriquer des molécules nécessaires au développement de l’organisme.

Les protéines sont beaucoup plus grandes que les peptides, ce qui leur permet d’accomplir des tâches spécifiques. Grâce à une plus grande variété de chaînes d’acides aminés, les protéines sont capables d’interagir avec les molécules à un niveau encore plus profond.

Voir aussi :  7 façons de rester en bonne santé quand on est débordé de travail

Les protéines requièrent une plus grande quantité et une plus grande variété de ress nécessaires à leur construction et c’est pourquoi elles sont associées aux espèces hautement développées.

Par exemple, pour maintenir les hauts niveaux d’énergie dont chacun a besoin, il est essentiel de disposer d’une large liste de protéines qui lui sont propres. Les protéines peuvent être utilisées pour accomplir des tâches simples, mais une grande partie des fonctions qui ont permis à l’homme d’atteindre le sommet de la chaîne alimentaire dépendent du pouvoir des protéines.

Un autre aspect qui influence la capacité des protéines à aider l’homme à prospérer est que les protéines peuvent s’avérer néfastes en l’absence de glucides et de graisses. C’est pourquoi les animaux carnivores sont incapables d’utiliser pleinement les protéines dans leur organisme. Cependant, les êtres humains, dont le régime alimentaire est l’un des plus variés de tous les animaux de la planète, risquent moins d’en être victimes.

Les chercheurs connaissent l’existence des protéines depuis le 18e siècle. Ils ont pu identifier sa présence dans la viande ainsi que dans diverses autres substances biochimiques, ce qui les a amenés à conclure que les protéines étaient essentielles au maintien de la structure du corps.

Ce n’est qu’au milieu du 20e siècle que les scientifiques ont été en mesure d’associer les protéines à des tâches plus complexes, prouvant ainsi que les protéines étaient essentielles à d’autres fins que la construction de muscles.

Au total, il existe de nombreuses combinaisons de protéines stockées dans le génome humain qui sont essentielles à notre vie quotidienne.

Victoria Wilson écrit sur les sciences de la santé pendant son temps libre. Elle est titulaire d’une licence en chimie de l’université de Caroline du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.