Quel isolant choisir pour un sol froid ?

L’isolation d’une maison est essentielle pour assurer le confort de ses habitants. En termes de déperdition de chaleur ou, en d’autres termes, “comment la chaleur est perdue d’une pièce chauffée”, lorsque la majorité de la chaleur s’échappe par le plafond (30 %), les murs (20 %) et les fenêtres (15 %), une mauvaise isolation du sol (10 %) ainsi que les ponts thermiques (5 %) peuvent à eux seuls donner une sensation de froid global. En effet, les pieds sont toujours en contact avec le sol. Pour isoler le sol de votre maison et retrouver votre confort thermique, différentes méthodes sont disponibles. Le choix de l’isolant dépend de la conception de la maison.

Publicité

Trouver un isolant compatible avec vos besoins

Pour les planchers, il est nécessaire de faire des compromis, notamment en cas de rénovation. Pour isoler une dalle froide sur le sol, il faut par exemple surélever le niveau du sol ou enlever le plancher. Ces deux solutions présentent des inconvénients.

Si vous n’êtes pas en mesure d’enlever le sol ou de casser le plancher pour le sceller, la surface sera limitée par la hauteur à laquelle vous augmentez la hauteur des portes et des fenêtres. Ce n’est pas une “petite” tâche. Votre choix se portera donc automatiquement sur l’isolant le plus rentable en termes d’épaisseur-efficacité.

Vous devez choisir un isolant ayant la plus grande épaisseur, conductivité et résistance. En général pour les revêtements de sol la RT2012 a besoin d’une résistance R supérieure à 4 pour l’isolant utilisé en revêtement de sol. La résistance à l’humidité doit être prise en compte.

Voir aussi :  7 solutions rapides pour améliorer le confort thermique d’une habitation

Publicité

Les différents isolants qui conviennent pour les revêtements de sol

Tous les types d’isolants sont utilisables, tout dépend de l’endroit où ils sont placés ainsi que de la circulation de l’air. Il n’est pas recommandé d’utiliser la même isolation pour un étage que pour un étage sans vide sanitaire.

Pour les étages, vous pouvez isoler en dessous. Les matériaux suivants conviennent pour l’isolation :

  • la laine de roche,
  • laine de verre,
  • le liège,
  • polyuréthane,
  • la ouate de cellulose
  • la laine fabriquée à partir de sources végétales (fibre de lin, chanvre),
  • la fibre de bois,
  • le polystyrène extrudé ou expansé qui a été extrudé ou expansé.

Publicité

Si vous souhaitez construire un plancher de plain-pied, il est préférable de choisir des matériaux hydrophobes et imputrescibles :

  • liège,
  • polyuréthane,
  • Polystyrène extrudé ou expansé qui a été extrudé ou expansé.

Le cas des maisons anciennes

Le problème est souvent difficile à comprendre pour les propriétaires de maisons dont l’isolation est faible ou nulle. Les différences de température entre les sols et les murs entraînent des problèmes de condensation (souvent considérée comme de l’humidité ascensionnelle) et de moisissures qui se forment au bas des murs. La pose d’une isolation pourrie et rapide peut entraîner des résultats inattendus très désagréables. Pour éliminer les ponts thermiques, il faut se concentrer sur la ventilation, l’isolation des murs vers l’extérieur, la construction d’une passerelle d’isolation autour de la maison et le creusement du sol pour l’isoler correctement Les seules solutions qui fonctionnent sont celles qui sont lourdes. Mais, les experts savent comment traiter ces problèmes en temps voulu.

Voir aussi :  Poser du placo : les secrets du plaquiste !

Dernière modification le septembre 28, 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *