5 conseils pour louer votre maison et gagner un revenu passif

Il existe de nombreuses façons de gagner un revenu supplémentaire. Les petites idées comme la vente de vos vieux vêtements ou meubles ne fonctionnent que si vous voulez vraiment augmenter le revenu de votre famille.

Si vous cherchez à gagner beaucoup d’argent, vous devez alors voir grand. De nombreuses personnes envisagent de louer leur maison comme bien d’investissement ou comme bien locatif à plein temps.

Si votre situation financière vous permet de rembourser deux prêts hypothécaires, vous pourriez avoir la possibilité de louer votre maison, ce qui vous aiderait à rembourser la première hypothèque et, en fin de compte, de gagner un revenu passif en la louant.

Si vous cherchez à gagner un revenu passif, lisez ce qui suit pour découvrir quelques suggestions sur la façon de commencer.

1. Déterminez le type de location Propriété

Le principal problème de la location de votre maison est que vous devez avoir une unité de vie supplémentaire que vous pouvez habiter sur la propriété ou une résidence existante située ailleurs. Cela signifie que vous devrez réfléchir de manière stratégique aux objectifs que vous souhaitez atteindre.

Il existe deux méthodes principales pour louer votre maison : la location de vacances ou la location à plein temps. Une maison de vacances telle qu’un Airbnb signifiera moins de responsabilités puisque la propriété ne sera pas reconnue comme un propriétaire. Cependant, cela pourrait se transformer en un travail de tous les instants pour gérer et faire la publicité de votre propriété tout au long de l’année.

Voir aussi :  Pour profiter pleinement de votre rôle de grand-parent, choisissez parmi les aides auditives les plus discrètes du marché.

Un bail à temps plein vous donne un niveau de sécurité supplémentaire car vous savez que vous avez signé un bail avec un locataire individuel. Chaque mois, vous pouvez être sûr d’une somme d’argent spécifique qui sera versée au moment où vous devrez payer le loyer.

2. Savoir ce qu’il faut faire pour devenir propriétaire

Lorsque vous devenez propriétaire, vous devez vous préoccuper de bien plus de choses que vous ne le pensez au départ. Il ne s’agit pas seulement de payer le loyer.

Vous devrez répondre régulièrement aux demandes d’entretien et gérer les contrats de location juridiquement contraignants, la sélection des locataires et peut-être une expulsion ou deux. Il existe des entreprises qui peuvent vous aider.

Si vous êtes propriétaire d’une maison située à San Antonio, au Texas, et que vous souhaitez la louer à temps plein. Une société de gestion immobilière située à San Antonio peut se charger de toutes les tâches du propriétaire.

Vous n’avez pas à vous soucier de générer un revenu passif. La société représente un coût supplémentaire, mais cela en vaut la peine, surtout lorsque c’est la première fois que vous louez un appartement.

3. En savoir plus sur le marketing pour les locations

Quel que soit le type de location que vous choisissez, il est important d’apprendre quelques notions de marketing. Cela vous aidera à éviter les vacances de longue durée, ce qui est crucial lorsque vous payez deux hypothèques en même temps.

La première étape consiste à dresser une liste professionnelle de vos biens à louer. Elle doit comprendre des éléments tels que

  • Des photos professionnelles de haute qualité du bien
  • Une description captivante qui emploie des descripteurs vivants, tels que ” planchers de bois franc à la fine pointe de la technologie, plafonds en granite avec voûtes et commodités luxueuses “.
  • Définir dès le départ les attentes du locataire dans la description de votre bien.
  • Fixez un prix raisonnable en fonction des conditions du marché locatif dans votre région.
Voir aussi :  Le meilleur rapport qualité/prix en matière d'assurance

Une fois que votre annonce est prête à être publiée, vous devez vous assurer qu’elle figure sur tous les principaux sites. Une société de gestion immobilière vous aidera généralement à le faire, car elle a accès à une liste plus importante de sites d’annonces.

4. Connaissez les données financières de l’unité de location. Unité locative

À première vue, les finances des logements locatifs peuvent sembler assez simples. Mais une fois la période des impôts arrivée, vous pourriez être pris dans un dilemme.

Avant de faire le saut et de transformer votre maison en immeuble de rapport, il est recommandé de consulter un comptable et un avocat spécialisé dans l’immobilier. Vous devrez connaître les lois locales en matière de fiscalité et de zonage.

Par exemple, vous pouvez avoir droit à des déductions fiscales en fonction de votre bien locatif. Il est important de déterminer le montant, car il y a une limite au montant et au type de déductions que vous pouvez déduire.

5. Faites le travail supplémentaire pour trouver les meilleurs locataires

L’un des plus gros problèmes auxquels la plupart des propriétaires débutants sont confrontés est le manque de locataires appropriés. Le propriétaire se concentre trop sur l’obtention d’un locataire dans le bail le plus rapidement possible afin d’éviter les espaces vacants et ne se concentre pas sur la diligence raisonnable.

La sélection des locataires est cruciale. Vous comptez sur le locataire non seulement pour payer le montant dû à temps, mais aussi pour respecter la propriété et les résidents adjacents.

Rencontrez toujours un locataire potentiel en personne avant de signer un bail. Il est également conseillé de demander des références à d’anciens propriétaires et de procéder aux vérifications requises en matière de revenu, d’emploi et d’antécédents.

Voir aussi :  11 erreurs à éviter en matière de planification successorale

Plus vous vous acquittez de ces tâches au début, moins vous risquez d’être confronté plus tard à un problème qui pourrait entraîner des expulsions ou des plaintes de la part des voisins.

Conclusion

Gagner un revenu passif en louant votre maison est une excellente méthode pour atteindre la liberté financière. Il est crucial de faire des recherches avant de se jeter à l’eau.

Il est essentiel de parler avec des professionnels tels qu’une société de gestion immobilière, un avocat et un comptable spécialisés dans l’immobilier. Cela vous permettra de connaître vos obligations et de rester en conformité avec la loi.

Dernière modification le octobre 17, 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *