Focus sur la scie circulaire et les critères de choix

Les scies électriques sont des outils couramment utilisés pour la finition et la coupe de travaux, tels que le bois (élagage dans le jardin, coupe des arbres aux branches fines et sciage du bois en planches), le béton et même le métal. Pour accomplir toutes ces tâches, il existe plusieurs types de scies électriques qui diffèrent par leur conception et leur style de coupe.

Comme tous les outils électriques, les scies circulaires électriques sont classées en deux types : les modèles pour les professionnels et les modèles pour les particuliers. Les modèles de classe professionnelle sont de qualité supérieure et extrêmement fiables, ils peuvent fonctionner pendant de longues périodes et le coût d’achat est comparativement élevé.

Les appareils domestiques peuvent accomplir la même chose que les équipements professionnels, mais à un rythme d’utilisation plus facile. Après toutes les quinze à vingt minutes, il faut les laisser se reposer pendant au moins 30 minutes afin de refroidir leurs moteurs. De plus, certains composants de leurs mécanismes sont construits avec des matériaux moins durables que ceux utilisés sur les équipements professionnels.

Scie circulaire : Qu’est-ce que c’est ?

La scie circulaire est une structure simple qui se compose d’un moteur électrique, d’une boîte de vitesses, d’une plaque sous-jacente (semelle) et de l’outil de coupe qui est équipé d’un disque. Les scies circulaires peuvent être alimentées par un cordon ou sans fil grâce à des piles. Sachez qu’un modèle à piles peut fonctionner jusqu’à 15 minutes (en fonction de la capacité de votre pile). Par conséquent, si vous prévoyez de travailler pendant une longue période, vous devez envisager d’acheter plusieurs piles ou d’opter pour un modèle électrique plus adapté à vos besoins.

Voir aussi :  Comment connaitre la taille de chaîne d’une tronçonneuse ?

Une scie circulaire est généralement employée comme un outil que l’on peut transporter, mais elle peut aussi être posée sur une table. La scie est tenue à la main et est capable de suivre la pièce à l’aide d’un rail de guidage. La plaque de support pivote et permet de couper la pièce sous différents angles.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir un fournisseur ?

Les scies circulaires portables ont une puissance de 800 à 2500 watts. Pour une utilisation à domicile, il est recommandé de choisir une option d’une puissance modérée (environ 1200 watts) qui permet d’éviter la surchauffe de l’appareil et de prolonger sa durée de vie même lors de longues sessions de travail. Les professionnels doivent veiller à sélectionner un outil dont la puissance est comprise entre 1200 et 2500 W.

Avant de choisir une scie circulaire, il est important d’examiner le nombre de tours par minute. Ce paramètre peut fluctuer dans une fourchette de 1200 à 5200 tours par minute. La profondeur de coupe est un facteur qui est influencé par la résistance de l’appareil et la taille de la lame. Selon le type de machine, elles sont capables de pénétrer la pièce jusqu’à 130 millimètres.

Par conséquent, avant de choisir l’outil que vous voulez utiliser, sachez quelle est l’épaisseur de la pièce à employer afin qu’il n’y ait pas de problème de profondeur de coupe par la suite. Pour protéger l’utilisateur, la lame de la scie est dissimulée par le couvercle qui la protège et qui est situé au-dessus de la surface de la base. De plus, avant d’activer l’appareil, assurez-vous que le dispositif de sécurité est activé.

Voir aussi :  Ma tronçonneuse cale à l’accélération, que faire ?

Dernière modification le juillet 27, 2023