Séchage du plâtre : combien de temps avant de peindre ?

Vous avez refait vos murs en plâtre et vous aimeriez les peindre une fois qu’ils auront séché pour pouvoir emménager aussi vite que possible. Mais veillez à respecter la durée de séchage du plâtre au cas où votre peinture finirait par s’écailler… Quel est le temps de séchage du plâtre ?

Publicité

Temps de séchage et temps de prise : la différence la plus fondamentale

J’entends souvent des apprentis autodidactes mélanger séchage et prise. Le plâtre est un matériau unique, il est différent de l’argile, qui prend lorsqu’elle est séchée. Dans le cas du plâtre, il y a une réaction enzymatique qui se produit lorsque vous mélangez de l’eau avec une poudre blanche faite de carbonate de calcium. Après un certain temps, le plâtre commencera à durcir et deviendra impossible à travailler, mais il séchera néanmoins. Le processus de mélange du plâtre qui ne l’abîme pas, est digne d’un article entier. Ce qui nous intéresse cette fois, c’est le temps de séchage.

Comment pouvez-vous évaluer le temps de séchage d’un mur ?

Si vous pensiez en avoir fini avec la peinture et le plâtrage des murs, vous n’en êtes pas si sûr : les enduits muraux, qu’ils soient remplis ou plâtrés, ont besoin d’un certain temps pour sécher. En moyenne, comptez une semaine pour chaque centimètre de plâtre. Si vous avez été un peu négligent dans l’épaisseur appliquée, c’est le moment de regretter la couche de plâtre supplémentaire. Tout dépend des conditions météorologiques : température, humidité et circulation de l’air. En hiver, pour accélérer le séchage, vous pouvez chauffer la pièce la nuit et la laisser bien aérée pendant la journée.

Voir aussi :  Bien choisir sa ponceuse excentrique : Guide d’achat

Un poète qui était plâtrier a souvent dit qu’une fois que le plâtre a séché, les araignées peuvent s’installer dans… Dans le plâtrage traditionnel, l’ensemble du processus se fait par le toucher, car le plâtre est un matériau fragile qui doit être manipulé avec précaution.

Publicité

Certains plâtriers suggèrent qu’il faut parfois plus de 6 mois avant que le mur soit complètement sec. Ils ont raison, mais pour peindre votre mur avec 3 cm de plâtre, un mois de séchage vous permettra de réaliser une peinture correcte. Méfiez-vous des peintures qui ne sont pas respirantes, qui peuvent emprisonner l’humidité dans le mur. Si vous utilisez une peinture poreuse normale, vous ne devriez pas rencontrer de problème.

Publicité

En général, un plâtre bien sec et séché a une résistance mécanique énorme et, contrairement à la croyance populaire, il est extrêmement durable.

Si vous essayez de préparer votre maison, vous devriez envisager d’utiliser des carreaux de placoplâtre ou du plâtre. Un plâtre moins coûteux, mais plus facile à mettre en place.

Dernière modification le octobre 2, 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *