Quelles sont les précautions à prendre lorsqu’on travaille sur un toit ? 

Être sur un toit, c’est être exposé à divers dangers, et les couvreurs qui ont suivi des cours de prévention des risques doivent être prudents lorsqu’ils travaillent sur des toits. Donc, si vous êtes une personne qui cherche à travailler sur votre toit sans inquiétude quant à votre sécurité, soyez conscient des directives à suivre lors de travaux en hauteur.

Travail en hauteur : les dangers à connaître

Le travail en hauteur ne se fait pas en improvisant. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un expert en toiture pour le nettoyage, l’entretien ou la réparation de votre toit.

Une chute d’une échelle ou d’un toit ou d’une échelle, une chute du toit ou une chute d’objets peuvent entraîner des blessures graves, voire la mort d’une personne. La plupart des chutes qui se produisent lors de travaux de toiture sont dues à l’instabilité de l’échelle.

Toutefois, il convient de mentionner qu’une vieille toiture peut facilement s’effondrer sous la pression d’un artisan. De même, la chute d’outils ou d’objets peut blesser gravement ceux qui se trouvent au sol.

Publicité

Si vous ne voulez pas mettre en danger votre santé veillez à faire appel à un professionnel compétent, comme cet artisan couvreur à Bordeaux.

Accidents de toiture : quelles sont les consignes de sécurité à respecter ?

Si vous avez toujours l’intention de grimper sur votre toit malgré ces nombreux risques, prenez note de ces consignes pour éviter toute blessure.

Voir aussi :  Comment choisir un bon vêtement de travail ?

Règle n° 1 : tenez compte des prévisions météorologiques

Ne grimpez pas sur votre toit lorsqu’il y a du vent, de la pluie ou de la neige. Ne le faites pas dans les heures qui suivent la pluie car votre toit sera infranchissable. Le vent pourrait vous suspendre et provoquer une chute insondable. Il est important de garder à l’esprit que la force générée par le vent est cinq fois plus forte que celle qui s’exerce sur le sol.

Mais il n’y a pas que le mauvais temps, il faut aussi faire attention au soleil. Le risque d’insolation est extrêmement important lorsque vous travaillez sur des toits. Veillez à ne travailler que tôt le matin ou en milieu d’après-midi.

Règle 2 : Utilisez un équipement professionnel

L’utilisation d’un équipement approprié peut vous mettre à l’abri des accidents de toiture. Avant de commencer un projet que vous souhaitez réaliser, assurez-vous d’être couvert et de porter une ceinture pour charpentiers. Cette ceinture vous permettra d’avoir accès à vos outils à tout moment et réduira les risques de chute d’objets.

En outre, vous aurez également besoin de chaussures antidérapantes, d’une combinaison de travail ainsi que d’un casque de sécurité. Si vous allez travailler avec un collègue, assurez-vous qu’il est correctement équipé et aussi. S’il s’agit d’une échelle, veillez à acheter une échelle d’excellente qualité.

Règle n° 3 : ne travaillez pas seul

Publicité

Un principe de sécurité important Lorsque vous effectuez l’entretien d’une toiture, vous devez vous faire aider par quelqu’un. Il est essentiel de travailler à trois ou à deux, car vous aurez besoin de quelqu’un qui pourra tenir votre échelle et vous remettre les outils dont vous aurez besoin. En cas d’accident, vous ne serez pas en mesure de demander de l’aide.

Voir aussi :  7 solutions rapides pour améliorer le confort thermique d’une habitation

Soyez prudent, mais ne vous trouvez pas sur votre toit avec plus d’une personne, surtout si votre toit est recouvert de tuiles. Si votre toit est fragile, ne pensez même pas à y grimper. Demandez immédiatement l’aide d’un professionnel !