Logiciel de gestion locative : ce qu’il faut savoir pour bien choisir

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication ont impulsé tous les secteurs y compris celui de l’immobilier. Ainsi donc, les gestionnaires locatifs s’habituent de plus en plus aux logiciels de gestion locative, car ils permettent d’automatiser un tant soit peu les tâches et de gagner en temps, en heure et en argent. À cet effet, quelles sont les fonctionnalités d’un logiciel de gestion locative et comment choisir le meilleur ? Focus sur le sujet.

Quelques logiciels de gestion locative.

Partout dans le monde et principalement en France, les logiciels de gestion locative les plus utilisés sont : Toolimo, pour les diagnostics immobiliers et l’état des lieux ; Econhomes, pour la gestion des biens, et Enova, pour la gestion locative professionnelle. Mieux, il existe des plateformes ou logiciels spécialisés dans la gestion locative pour venir à la rescousse des gestionnaires locatifs. Parmi elles, on peut citer : Logeva, Homeys et Smovin. Les administrateurs immobiliers chargés de la gestion locative ont donc de quoi rendre leur tâche plus agréable et plus flexible. On note aussi des sites en ligne, disponibles 24h/24 à assister les gestionnaires locatifs. Pour les professionnels et les particuliers qui ont besoin d’un logiciel pour gérer un bien locatif, LOCKimmo est de loin le meilleur.

Les logiciels de gestion locative sont dotés de diverses fonctionnalités

Les logiciels de gestion locative disposent de plusieurs fonctionnalités qui poussent à leur choix et cela selon leurs performances. Les plus basiques sont l’élaboration des quittances de loyer, la gestion des charges immobilières, le calcul des hausses, la relance du payement, la préparation des déclarations d’impôts, l’analyse de l’état des lieux et la remise en banque.

Cependant, les logiciels de gestion locative les plus performants peuvent étendre leur champ d’action à l’édition de contrat de bail, à l’élaboration des contrats de location, à la rédaction des lettres de relance, à l’établissement d’un contrat de caution ou de tous autres documents relatifs à l’administration et la gestion locative. Mieux, les logiciels de gestion locative peuvent servir à l’établissement des fiches descriptives des locataires ou procéder avec possibilités de simulation, à la réévaluation des loyers. Ils embarquent également des fonctionnalités permettant de gérer et d’annuler les encaissements.

En outre, les logiciels de gestion locative permettent l’envoi de courriers personnalisés aux locataires et/ou aux copropriétaires. Ils peuvent aussi servir à répertorier les propriétés, les appartements et la liste des équipements de l’immeuble ou rechercher un bail expiré, etc.

Comment bien choisir un logiciel de gestion locative ?

Pour bien choisir un logiciel de gestion locative, il faut tenir compte de plusieurs paramètres. D’abord, il faut que le logiciel embarque toutes les fonctionnalités requises. Cela facilite le travail et évite de devoir recourir à d’autres solutions. Le logiciel se doit également d’être simple d’utilisation. Certains logiciels de gestion locative sont très complexes, ce qui n’aide pas en réalité les utilisateurs qui ne sont pas forcément des professionnels. Il est également important de tenir compte du coût. Il existe de nombreux logiciels de gestion locative très efficaces pas chers. Toutefois, misez sur le rapport qualité/prix et achetez auprès des éditeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *